Nuit Différée II, le retour

Vous l’avez attendu longtemps ce podcast de notre seconde soirée live. Aujourd’hui, nous sommes d’ailleurs plus proches de la suivante que de cette dernière. Les raisons sont multiples, mais si nous ne devions en retenir qu’une seule, il s’agirait du temps. Un temps que nous avons consacrer à la création d’autres fictions.

Heureusement pour nous, vous aimez justement voyager dans le temps, alors si on vous emmène plus souvent vers le futur, cette fois-ci vous pourrez revivre Noël dernier. Certaines fictions diffusées pour la première fois lors de cette soirée on depuis vu le jour sur AudioDramax, comme De la buée sur Andromède VI d’Anthony et la suite de Redlook. D’autres surprises et fictions sont, par contre, restées exclusives à cette nuit. Par exemple… hmmm… En fait, pour celles et ceux qui ont raté ce live, on vous laisse le plaisir de découvrir. Tout ce qu’on peut vous dire c’est qu’il y a entre autres une coccinelle un peu étrange, un sapin très très spécial et des éclairs aussi.

Ce qu’on peut vous dire c’est que la famiglia AudioDramax s’est agrandie, comme vous le savez déjà, avec Cedric Chalvet. Latnel de son vrai surnom. Bon il a eu un peu peur pendant la nuit, il est encore jeune, alors soyez indulgents avec sa timidité. Son personnage Lee Green, lui en revanche n’a peur de rien.

Et puis le temps étant ce qu’il est, il y a aussi certaines informations qui sont moins d’actualité que lors du live. Notamment les prochaines Nuits au Max orchestré par David Oghia, qui ont déjà eux lieux, et qui étaient mortelles avouons le. Les Nuits au Max continuent bien évidemment, Les Nuits au Max mais qu’est ce que c’est les Nuits au Max ?

Tout cela découvrez-le ou re-découvrez le dans ce podcast.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Télécharger

Nos invités :

Vous rêvez de vous retrouver en apesanteur et bien Florence Porcel nous a raconté son voyage parabolique. Faites un tour dans sa galaxie, elle vous mettra la tête au carré.

Quand la loi ne peut plus rien pour vous, lorsqu’il ne passe que des blockbusters sans âmes au cinéma, il vous reste un recours, un seul : Les Nuits au Max. David Oghia de l’Agence tous Geeks, est notre puits de science-fiction préféré.

Évoqués dans l’émission parce qu’on les aimes :

L’homme à l’épreuve des walters. Oui Walter Proof l’a fait. Il a récidivé. Après la Breluche Dorée, il a concocté La vie secrète de Colibacille. Vous allez voir c’est Inaudible, le nom de son site, pas sa fiction.

Et si vous prévoyez de voyager dans un endroit où il y a des bêtes qui piquent, n’oubliez surtout pas de prendre votre Phaune Radio.

Merci à Florence Porcel et David Oghia, pour leur participation à l’émission.

Merci à tous pour cette deuxième Nuit Live.

Bonne écoute.

0 Commentaires



Soyez le premier à donner votre avis.

La parole est à vous